Comment Toyota a révolutionné les systèmes productifs de la mondialisation ?

  • Un poids qui en fait le premier constructeur automobile du monde. 9eFTN mondiale devant GM et Volkswagen. Toyota est présente sur les cinq continents.
  • Une entreprise qui révolutionne les systèmes productifs automobile. Naissance du toyotisme (système organisé au travers de la demandée) pour s’adapter au marché japonais : absence de stock, production en flux tendu, quantité limitée, juste à temps, réactivité très vive au marché. Elle a ainsi recours à l’externalisation de certaines tâches. Une fois consolidée, concurrence des marchés étrangers. N’a pas fait disparaître le fordisme.
  • Externalisation des tâches, système intégré asiatique. La sous-traitance s’est internationalisée pour baisser les coûts : distribution des activités de production en Asie selon les avantages comparatifs des territoires. D’où l’émergence des Tigres, des Dragons et de la Chine littorale. Mais cela génère plus de retards d’où l’enjeu de sécuriser les transports.
  • Protectionnisme des marchés développés et stratégies : usine dans le territoire national : É-U, Onnaing (Hauts de France) en France pour Yaris.
Catégories : AsieTransversal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *