Inde et Pakistan sont rivaux sur la question du Cachemire et des alliances des deux pays. La stabilisation des années 2000 est-elle durable ?

  • Des relations tendues depuis 1947 qui se cristallisent au Cachemire Le Pakistan est créé en 1947 à majorité musulmane. La décolonisation britannique (1947) amorce le conflit : le pays est divisé entre une l’Azad Cachemire et le Jammu Cachemire. Les négociations bilatérales n’aboutissent pas malgré les Accords de Tasheknt (1962). La Crise du Kargil (1999) relance les tensions : guerre conventionnelle entre les deux états nucléarisés qui se solde par une victoire indienne. L’armée s’empare ensuite du pouvoir au Pakistan.
  • Accentués par une asymétrie de puissance. L’Inde est désormais une grande démocratie et un pays émergent. Le Pakistan est un pays instable et fragile disposant de l’arme nucléaire. 
  • Inde et Pakistan s’affrontent par alliance interposée. Lors de la Guerre froide, le Pakistan est un allié des États-Unis (É-U) face à l’Inde et à l’Afghanistan. L’Inde est alliée à l’URSS. Aujourd’hui on observe un axe Chine-Pakistan, elle est une rivale de l’Inde. Par opposition, il existe un axe Inde/É-U depuis 2005 avec l’accord sur le nucléaire indien. Les É-U soutiennent le Pakistan qui mène un double jeu en Afghanistan.
  • Rivalité des deux pays en Afghanistan. Le Pakistan craint ses deux voisins : en soutenant les talibans afghans, il s’affirme comme puissance. Mais la normalisation est difficile : méfiance depuis les attentats de Bombay (2008). 
Catégories : Asie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *