Amérique du Nord

Les relations Chine-États Unis

Les États-Unis ont conduit depuis 1979 une politique constante de coopération avec Pékin : les liens historiques et commerciaux anciens ont ainsi été renforcées pendant la guerre froide.  Toutefois l’affirmation de la puissance chinoise les conduise à osciller entre vigilance et fermeté. Une chimérique Chinamérique ? L’importances des liens historiques. Les Lire la suite…

Par Victor Baudin, il y a
Amérique du Nord

États-Unis et Amérique latine : la reprise en mains ?

Une volonté de neutraliser les sentiments antiaméricains (bolivarisme, travaillisme au Brésil) depuis la reprise des relations avec Cuba. Une politique focalisée sur deux pays : Cuba et l’Argentine. La situation cubaine est un reliquat de la guerre froide que les États-Unis veulent modifier alors que l’intégration est un besoin économique pour Lire la suite…

Par Victor Baudin, il y a
Amérique du Nord

Les relations Etats-Unis et Amérique latine en concepts

La doctrine Monroe : l’Amérique aux Américains (1823). Aucun état américain ne doit plus être considéré comme un objet de colonisation par l’Europe. La doctrine valide l’influence majeure des États-Unis sur le continent  Elle affirme l’isolement des Etats-Unis à l’égard de l’Europe. La Big Stick Policy (1903) : une autorité sans partage. Lire la suite…

Par Victor Baudin, il y a
Amérique du Nord

Amérique du Nord et Amérique latine : un continent entre intégration et fractionnement

Parler d’ « Amérique » c’est poser le problème de l’unité du contient. Tient-elle de la cohésion propre ou se définit elle par rapport à l’altérité ? Quant aux contrastes, les États-Unis apparaissent comme le pays dominant du continent, L’empire Américain (Claude Julien) ? Force est de constater que Tout empire périra (J.B. Duroselle) depuis le Lire la suite…

Par Victor Baudin, il y a
Amérique du Nord

L’exercice de la puissance américaine

Les États-Unis sont la puissance géopolitiquement dominante depuis le début du 20esiècle. Mais certains économistes annoncent un déclassement, qui à l’aune de la capacité de résilience que conserve l’empire américain, doit être nuancé. Une asymétrie militaire au service de leur puissance au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Le pays Lire la suite…

Par Victor Baudin, il y a